Centaur Publications, l'historique

logo_centaur_historiqueCentaur Comics est le nom d’un éditeur américain de comic book (bandes dessinées) dont les racines remontent à la création de cette industrie majeure de la culture populaire américaine.

Au début de l’année 1936, William Cook et John Mahon sont employés par le Major Malcolm Wheeler-Nicholson au sein d’une société qui obtiendra une renommée mondiale sous le nom de DC Comics en publiant des personnages tels que Superman & Batman.

Insatisfaits de leurs conditions de travail, Cook & Mahon décident de créer leur propre société de comic book simplement appelée The Comics Magazine d’après le nom de la revue qu’ils lancent.

Avant la fin de l’année, The Comics Magazine sera le premier éditeur de Comics à publier des titres consacrés à un thème unique comme les récits policiers (Detective Picture Stories), le western (Western Picture Stories) ou l’aventure (Funny Picture Stories).
L’éditeur publie à cette occasion le premier personnage masqué de l’histoire du comic book : The Clock.

Mais la santé financière de la jeune entreprise est fragile et elle est rachetée par deux investisseurs qui misent sur la concentration de secteur. Franck Temerson et I. W. Ullman ont créé Ultem Publications en 1937 et ont déjà absorbé la maison d’édition nommée Chesler Publications. Cette société a été créée en début d’année par Harry « A » Chesler, une figure déjà bien connue du monde des comics de l’époque.

L’année suivante, les titres du jeune conglomérat sont rachetés par Centaur Publications Inc, une maison d’éditions de magazine populaire (Pulp magazines) qui n’a pourtant rien publié depuis 1934.

Cette société est la propriété de Joseph J. Hardie, S. J. Fried & Raymond J. Kelly et va publier ses revues sous le nom de Centaur Comics, quand bien même les magazines seront publiés par deux sociétés distinctes.

En juin 1939, inspiré par le succès de Superman, Centaur lance Amazing Man Comics en utilisant les services d’un atelier d’artiste nommé Funnies Inc. qui produisait des revues clefs en mains pour de nombreux éditeurs du secteur et notamment Timely Comics. Cet éditeur est l’ancêtre du groupe de communication plus connu sous le nom de Marvel Comics qui publie entre autres les personnages d’Iron-Man, Captain America & Spider-Man.

Les deux maisons d’éditions vont donc partager pendant quelques années les mêmes artistes comme Bill Everett créateur du personnage de Sub-Mariner pour Marvel et Amazing Man pour Centaur, Carl Burgos créateur de The Human Torch chez Marvel et Iron Skull pour Centaur, Paul Gustavson qui créera The Angel pour Marvel et Fantom of the Fair pour Centaur ou bien Ben Thompson qui adaptera The Adventures of Ka-Zar the Great pour Marvel et créera Masked Marvel pour Centaur.

Centaur Chronicles Logo

Centaur Comics cessera ses activités en 1942 du fait de problème de distribution de ses revues, laissant plus d’une soixantaine de personnage tomber dans le domaine public.
Plusieurs tentatives de modernisation de ces personnages ont vues le jour à partir des années quatre-vingt-dix aux Etats-Unis.

Centaur Chronicles est le premier projet européen à s’intéresser aux personnages de cette maison d’édition disparue.